Actualités

  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Actualités
  4. 8e Congrès africain d'anesthésie, Rwanda 2022

8e Congrès africain d'anesthésie, Rwanda 2022

Délégués AAAC 2022

Le premier congrès panafricain d'anesthésiologie de l'ère post-COVID réunit des cliniciens, des chercheurs, des décideurs et des représentants de l'industrie.

Plus de 500 délégués représentant 36 pays se sont réunis à Kigali, au Rwanda, pour le 8e Congrès africain d'anesthésiologie. Organisé par la Société rwandaise d'anesthésiologie sous la direction du Dr Paulin Banguti, le congrès a offert une expérience unique et précieuse de mise en réseau et d'apprentissage à la communauté africaine d'anesthésistes et d'intensivistes, après les pressions et l'isolement liés aux restrictions imposées par le COVID.

La séance plénière d'ouverture s'est concentrée sur l'innovation et le rajeunissement dans l'ère post-pandémique. Le ministre rwandais de la santé, le Dr Daniel Ngamije, a parlé avec éloquence du rôle vital que les professionnels de l'anesthésie et les spécialistes des soins intensifs ont joué dans la réponse au COVID. Il a souligné l'importance de ces services pour le bien-être et le fonctionnement d'un système de santé efficace.

La séance plénière a également rendu hommage au Dr Jeanne d'Arc Uwambazimana, largement considérée comme la "mère de l'anesthésie" au Rwanda. Le Dr Uwambazimana a été le seul anesthésiste rwandais à rester dans le pays pendant le génocide.

Dr Daniel Ngamije (ministre rwandais de la santé) avec Dr Wayne Morriss (président de la FMSA), Kristine Stave (directrice générale de la FMSA) et Dr Philippe Mavoungou (membre du Conseil de la FMSA)

Les boursières de la FMSA, Dr Kadidja Kone (à droite) et Dr Aida Zongo (à gauche), ont remporté les 1er et 2e prix pour leurs résumés de recherche.

Tout au long du congrès, la FMSA a été ravie de pouvoir soutenir l'inscription et la participation de 23 boursiers de la FMSA à l'AAAC. Le programme de bourses de la FMSA vise à identifier et à soutenir les futurs leaders nationaux de l'anesthésie, en leur donnant la possibilité de participer à des congrès internationaux auxquels ils n'auraient peut-être pas pu assister autrement. C'est avec une grande fierté que deux de ces boursiers, le Dr Kadidja Kone (Côte d'Ivoire) et le Dr Aida Zongo (Burkina Faso), ont remporté les 1er et 2e prix pour leurs résumés de recherche. L'avenir est prometteur pour le leadership en anesthésie en Afrique.

Parmi les points forts de la réunion de trois jours, citons les sessions suivantes :

  • Célébration de l'impact de la formation SAFE en Tanzanie, menée par plusieurs boursiers de la FMSA et les responsables cliniques Dr Fran Saddington et Dr Maytinee Lilaonitkul.
  • Présentation d'un capnographe sélectionné pour le travail de Lifebox avec Smile Train et des plans pour la mise en place d'une composante éducative parallèlement à ce capnographe et à un travail de recherche correspondant.
  • Il a souligné l'impact et l'importance des efforts en cours pour affiner les indicateurs chirurgicaux et leur impact sur la manière dont nous mesurons la disponibilité, l'accessibilité, l'acceptabilité et la qualité des services chirurgicaux.
  • Démonstration de la démocratie en action de la section régionale africaine de la FMSA, qui a organisé avec succès deux assemblées générales pour nommer un nouveau conseil intérimaire et approuver des amendements constitutionnels.

Forte du succès de la réunion au Rwanda, la 9e édition de l'AAAC sera accueillie par la Société sud-africaine des anesthésistes (SASA) à Johannesburg, en Afrique du Sud, en 2026.

Haut de page